J 07 à 09 – Côte atlantique, nord Uruguay, entrée au Brésil

Etapes :

  • La Paloma – Quebrada de Los Cuervos  (Uruguay), 345 km.
  • Au milieu de nulle part (Brésil), 299 km.
  • Cruz Alta (Brésil), 364 km

uruguay-routard-01.1452321-3.jpg

Vendredi 9 novembre, route le long de la côte atlantique 

Côte atlantique, Aguas Dulces, Punta del Diablo…IMG_6276IMG_6271IMG_6275

Lunch au charmant village de Punta del Diablo, atmosphère « bout du monde », requin au menu.IMG_6279.JPGIMG_6286IMG_6284IMG_6290IMG_6287IMG_6288

Hughes et Didier gèrent les comptes. Euros, dollars, pesos… un casse tête, une tâche ingrateIMG_6291

Quittons la côte, route vers le nord de l’Uruguay

Premier campement, Quebrada de Los CuervosIMG_6313

IMG_6310IMG_6302

Douche originale mais bien  venue…IMG_6309.JPG


Samedi 10 novembre, entrée au Brésil

En route vers la frontière brésilienneIMG_6311

On a mangé de la piste, de la poussière, et parfois du sable…

Rencontres…IMG_6325

Frontière brésilienne. Objectif Argentine, chutes d’IguazuIMG_6327IMG_6329

Lunch à la frontière, « remember Prague », une petite pensée pour ma bohémienne… IMG_6330

Après 1 heure et demi de formalités de passage en douane, 120 km de piste piégeuses, sans la moindre possibilité de se poser. Nous avons été négligeant, ni eau, ni vivres, ni cervezas…..

IMG_6345

Deux nouvelles petites cabrioles à déplorer, Stéphane et Didier ont goutté à leur tour le sable mou… sans dommage physique ni matériel. Les dangers de la piste ce sont les bancs de sable imprévisibles et soudains. Nos pneus sont un compromis route/piste, mais pas très efficace sur le mou, ajouté au poids de nos motos chargées… Bref, quand on arrive dedans, la moto se tortille de gauche à droite et le rodéo se termine parfois la tête dans le sable. Heureusement, le sable fait office de frein et amorti la chute, pour une apothéose au ralenti…

Au milieu de nulle part, c’est comme çà que nous appellerons notre étape puisque nous ne savons pas où nous sommes. Nous avons roulé plus de 3 heures sur des pistes sans croiser âme qui vive, la nuit tombait et miracle, une ferme/bar au milieu de nulle part… Surréaliste, le prochain village est à 60 bornes. Nous gonflerons nos matelas dans « la salle des fêtes » du bar et nous auront même droit à quelques cervezas fraîches, inespéré!

Nous ne sommes pas les seuls hôtes. Entre autres moustiques et volatiles énervants, celle qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf …

Ici c’est le printempsIMG_6342

Dimanche 11 novembre, route vers Cruz Alta, direction frontière Argentine

Rencontres…

Et un pied cassé, un…. Steph n’a plus de pied mais un trépied

Lunch resto « route 66 »

Une deuxième nuit au Brésil, à Cruz Alta. On devrait entrer en Argentine demain…

5 commentaires

  1. bueno bueno hace dias no tenia noticias de ustedes, lunda travesia van haciendo estuve hace unos dias en quebrada de los cuervos hermoso, y segui hasta bage en brasil, las cataratas del Iguazu exelente , van rapido un abrazo hasta pronto

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s