J 27 – Le Salar de Uyuni

Etape du jour : Uyuni – Challapata,  326 km05 Bolivie1

Jeudi 29 novembre, le Salar d’Uyuni, 326 km.

A 3.650 mètres d’altitude s’étend le salar de Uyuni, un immense désert de sel , le plus vaste du monde. Sur 120 mètres d’épaisseur, alternent des couches de sel, de sédiments et de minéraux. Ces dépôts remontent à l’assèchement progressif depuis plus de 40.000 ans des grands lacs formés au centre de l’Amérique du sud après le retrait de l’océan Atlantique, qui venait il y a bien longtemps jusque là.

Colchani, bled de misère à 21 km de Uyuni, vivote du tourisme et du sel. C’est un point d’entrée dans le SalarIMG_7118IMG_7119IMG_7120IMG_7126IMG_7128On y trouve aussi quelques signes du passage du Dakar ces quelques dernières annéesIMG_7121IMG_7122Ainsi qu’un luxueux hôtel construit tout en sel. Nous y prendrons un café, sans sel… 

En route pour la traversée, avec prudence au début, gare aux ojos de sal, profondes résurgences d’où s’échappent des bulles de soufreIMG_7131IMG_7132IMG_7134IMG_7135

Après quelques kilomètres, on atteint l’hôtel Playa Blanca, à demi désaffecté, face aux drapeaux de toutes les nations et au monument en sel dressé pour commémorer le passage du Dakar  en ces lieuxIMG_7148IMG_7147IMG_7141

Nous y rencontrons un breton, qui fait un périple semblable au nôtre, à vélo…IMG_7149

Entre janvier et mars, se forme un fine pellicule d’eau en surface créant de somptueux effets miroirs. En s’asséchant, la surface forme d’étranges polygones qui se répètent à l’infini.IMG_7143IMG_7153IMG_7155IMG_7162IMG_7180

Hughes’s drone view47154849_1948122448605879_9049639836637462528_n

Nous avons jusqu’ici traversé le lac dans le sens est-ouest, jusqu’en son centre où se trouve un îlot, l’île Incahuasi (île aux cactus géants). Nous l’apercevons quelques dizaines de kilomètre avant de l’atteindre, avec un étrange effet d’optique qui lui donne l’impression de flotter dans l’air. IMG_7160IMG_7163

Pause lunch sur IncahuasiIMG_7168IMG_7169IMG_7171IMG_7172

Didier, grand amateur d’Orval ne manque pas l’occasion de le mettre en valeur (voir FB l’Orval fait son tour du monde!!)47232891_10217608161982059_903668974573584384_n 

Après, c’est une longue traversée sud-nord, direction le volcan Tunupa pour rejoindre « la terre ferme »47204906_1948122568605867_4544159206864846848_n47177060_1948155698602554_129184228192550912_o47240970_1948154618602662_8638389579809816576_n

————————————————————————————–

——————————————————————————————–

IMG_717847018818_1948122391939218_5358955073177124864_n

Nous avons parcouru plus de 100 km sur le Salar. A la sortie, nous venons en aide à ce pauvre bolivien tombé en panne d’essence…

Aux environs de Tahua, un des premiers premiers villages après le Salar, nous rencontrons un couple de français et leur 4 enfants, partis de Bogota en Colombie, en route pour un périple de près d’un an en tandems. Le père avec un enfant sur un tandem, la mère avec  un second enfant sur un tandem, et l’aîné avec la plus jeune sur un troisième tandem. Tout ça en pratiquant principalement du camping sauvage. Chapeau!!IMG_7191IMG_7190

lesandesentandems.wordpress.com

Quelques villagesIMG_7193

et une longue route IMG_7195

nous amènent à Challapata à la tombée de la nuit. Une ville horrible qui ne restera pas dans nos mémoires, après une journée extraordinaire qui elle y restera. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s