J 82 à J 88 – Buenos Aires, Colonia de Sacramento (Uruguay), Minas, Punta del Este

Etapes :

  • Buenos Aires, 315 km
  • Colonia de Sacramento (Uruguay), traversée du Rio Plata en ferry + 9km
  • Minas, 336 km
  • Punta del Este, Montevideo, Bruxelles

cartejpg

Mercredi 23 janvier, Azul – Buenos Aires, 315 km

Après 250 km d’autoroute sans grand intérêt, l’entrée dans la métropole dont l’agglomération urbaine compte plus de 14 millions d’habitants n’a pas été qu’une partie de plaisir et y trouver un hôtel au centre, capable d’héberger 5 motards et leurs motos n’a pas été des plus aisé, tout comme se suivre sans en perdre un ou l’autre ou Hughes… Finalement, après pas mal d’énervement et de sueur, nous dégotons un hôtel, un parking sécurisé dans le quartier du Puerto Madero. Fatigués et manquant un peu de temps si on ne veut pas se louper si près du but, nous feront malheureusement l’impasse sur l’ambiance nocturne et tangolesque… de Buenos Aires. Une bonne raison d’y revenir, il faudra certainement y rester quelques jours…

Nous avons réservé un ferry qui nous transportera demain de l’autre côté du Rio Plata à Colonia del Sacramento en Uruguay


Jeudi 24 janvier, visite du quartier du Puerto Madero puis retour en Uruguay en ferry boat + 9 km…

Rio Plata

Nous sommes dans le quartier Puerto Madero, un quartier portuaire réaménagé après que celui-ci fut devenu totalement obsolète 10 ans seulement après la fin de sa construction en 1897, vu l’augmentation de la taille des bateaux. Le quartier entra en décadence pendant des décennies, devenant une des zones les plus dégradées de la capitale, plein de dépôts et de terrains vagues. Un plan de recyclage début des années 90 a fait de Puerto Madero le quartier le plus chic et cher de la capitale, les prix atteints par ses édifices sont astronomiques.Puerto Madero

Ses bâtiments en briques rouges des anciens docks restaurés abritent restaurants et boutiques chics, une belle reconversion, mais on est loin de l’ambiance du Buenos Aires populaire… IMG_9383IMG_9396IMG_9399IMG_9386IMG_9398

Des familles de perruches ont élu domicile sur les anciennes grues conservées en mémoire des docks.IMG_9391IMG_9390IMG_9393

Nous n’avons pas trop le temps de nous attarder, un ferry nous attend… On avait presque oublié que nous sommes déjà en 2019…

img_9402-1.jpgFigure emblématique en Argentine, Evita Peron épouse du Président Juan Peron, joua un rôle déterminant dans les luttes pour les droits sociaux, les droits des travailleurs, l’égalité politique entre hommes et femmes et le droit de vote pour les femmes…entre autres… 

IMG_9404

Embarquement sur le « Silvia Anal » dont on n’a même pas pu avant tout, admirer le…. sourire IMG_9406IMG_9407IMG_9405

La nuit tombante, nous débarquons en Uruguay à Colonia del Sacramento, la plus vieille ville du pays. Nous comptons y passer deux nuits avant le retour à notre point de départ il y a trois mois.

IMG_9411


Vendredi 25 janvier, Colonia del Sacramento (Uruguay)

Une journée de détente, de flânerie et farniente dans cette charmante petite ville fondée en 1680 par les portugais sur le Río de la Plata puis fortement convoitée par les Espagnols qui l’ont finalement acquise après un siècle de batailles. La ville est maintenant classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO

IMG_9424IMG_9426IMG_9428IMG_9415IMG_9429IMG_9439IMG_9447IMG_9449IMG_9452IMG_9456IMG_9445IMG_9443IMG_9431IMG_9453IMG_9419IMG_9435IMG_9436IMG_9437IMG_9438IMG_9430IMG_9446IMG_9462

Samedi 26 et dimanche 27 janvier, Minas (retour au poinr de départ), 336 km

La boucle est bouclée, 7 pays, plus de 16000 km à moto, en 88 jours dont 18 sans rouler, c’est très proche de ce qu’on avait estimé. Une belle aventure se termine, avant une prochaine

Les montures sont rentrées à l’étable, elles vont y rester un an avant de rentrer en Belgique. Lors d’un voyage en janvier 2020, Jean-Phi, Hughes, Polé et Didier (sans Steph) y retourneront pour un petit trip plus local après quoi ils organiseront le rapatriement des bécanes, non sans soucis douaniers et administratifs dus à l’absence d’un des protagoniste, encore merci et désolé les gars…

Lundi 28 janvier, Punta del Este

Une petite dernière journée de détente dans LA station balnéaire branchée du coin, Punta del Este

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s