J 63 à 66 – Bateau à travers les fjords de la Patagonie chilienne, vers Puerto Natales

Rappel : Nous avons décidé de prendre à Puerto Montt, un bateau qui descend vers Puerto Natales en Patagonie, pour plusieurs raisons : ça nous fera gagner du temps (on n’est pas sûr de pouvoir atteindre Ushuaïa), ça nous donnera un peu de répit (2.000 km en 3 jours et 3 nuits en tout repos), il n’est pas possible de longer la côte très découpée dans le sud, la route s’arrête à O Higgins… Le bateau est donc le meilleur moyen de visiter les fjords

Etape : Puerto Montt – Puerto Natales, +/- 2.000 kmIMG_8679

Notre itinéraire à travers ce dédale de canaux

 

 

IMG_8684

Vendredi 4 janvier, embarquement après un lunch sur le port de Puerto Montt

 

IMG_8796

L’Evangelistas n’a rien d’un luxueux paquebot de croisière, c’est un cargo légèrement aménagé pour le transport de passagers afin de rentabiliser le voyage. Sur le premier pont, les couchettes, sur le deuxième, couchettes et réfectoire, sur le troisième, une terrasse et un bar… sans alcool, interdit à bord…

 

Par chance, chambre avec vue pour 2 d’entre nous…

 

Larguons les amarresIMG_8663

En quittant Puerto Montt, vue sur le volcan Osorno, 2.652m, symbole du paysage localIMG_8662IMG_8673


Samedi 5, dimanche 6, lundi 7 janvier. Plein sud vers Puerto Natales

Traversée des fjords, météo très changeante

 

 

 

Passage par le canal Messier, profond de plus de 1 280 mètres à certains endroits, faisant de lui un des fjords les plus profonds au monde. Ce qui n’a pas empêché le Captain Leonidas de venir s’y échouer en 1963 sur un rocher affleurant. Lors d’un voyage vers Valparaiso avec une cargaison de sucre, le capitaine a tenté de le couler pour toucher les assurances, mais la tentative a mal tournée puisqu’il fini en prison… Le bateau lui est toujours planté sur son rocherIMG_8713

Puerto Eden, village totalement isolé, le seul parmi ces canaux, à plus de 2 jours de Puerto Montt, notre point de départ et à un jour de Puerto Natales, notre destination. On n’y accède que par bateau ou par hélicoptère. 

 

 

Cette photo aurait pu être prise par le drone d’Hughes s’il n’avait plongé quelques minutes plus tôt et pour l’éternité dans les eaux glacées des fjords chiliens, pour terminer sa vie en compagnie des baleines et des dauphins… 090701-1448© photo « empruntée » sur le net

Pour la petite histoire, le drone lorsqu’il perd le contact avec l’émetteur qui le pilote ou lorsqu’il est en fin de batterie, revient automatiquement à son point de départ… mais comme nous sommes sur un bateau qui avance… non, ce n’est pas une histoire belge!

Malgré le deuil partagé en direct avec tout l’équipage, la route se poursuit dans la bonne humeurIMG_8743IMG_8747IMG_8750IMG_8757IMG_8761IMG_8763

Certains passages très étroits s’avèrent délicats IMG_8767IMG_8770IMG_8771IMG_8772

Lundi 7 janvier fin d’après-midi, nous apercevons Puerto Natales, après 3 jours et 3 nuits de navigationIMG_8782IMG_8784IMG_8785IMG_8787IMG_8790Puerto Natales

Après longs débarquement et contrôles douaniers, nous voilà frais et dispos pour attaquer la Patagonie du sud  IMG_8799

Puerto Natales, Hostal Mary. « Douce atmosphère d’antan et déco ringarde assumée » dit le Routard.IMG_8970

La soirée se prolongera dans LE bistro-resto branché du village où nous retrouverons la plupart de nos co-navigants, dont le sympathique couple de spadois qui voyage en mobile home et que nous recroiserons encore plusieurs fois dans les prochains jours

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s